Biographie

Linda voit le jour dans le quartier du Bronx, sous le nom de Linda Susan Boreman. Son père est agent de police et sa mère une catholique fervente aux mœurs strictes et à l’éducation rigide.   Dans la ville de Yonkers, au sud de New York, où sa famille est installée, Linda va vivre une enfance plutôt malheureuse, harcelée et régulièrement frappée par sa mère, qui l’emprisonne dans un odieux carcan puritain, au point que Linda croira avoir été punie par Dieu en découvrant ses premières règles.   Avec une telle éducation, Linda donne naturellement sa virginité au premier garçon venu et découvre avec bonheur la vraie nature de ce « péché » tant honni par sa mère : le sexe. Et de façon tout aussi attendue à une époque où les méthodes de contraception sont pour le moins incertaines, Linda se retrouve enceinte à dix-huit ans et met au monde un enfant que sa mère l’obligera à confier aux bons soins de l’assistance sociale. Quelques mois plus tard, la famille s’installe en Floride. Linda a 19 ans lorsqu’elle fait une rencontre qui va changer sa vie, dans un bar de Fort Myers, sur la côte floridienne. Le gérant de l’établissement s’appelle Chuck Traynor et cet ancien marine aux manières viriles séduit assez facilement la jeune Linda, qui devient bientôt sa maîtresse. Ou plutôt, l’une de ses maîtresses, puisque Chuck arrondit ses fins de mois en se livrant à un proxénétisme bas de gamme avec des filles un peu trop fragiles draguées dans son bar.   Linda devient donc prostituée et à l’occasion, modèle pour des photographes de charme. Mais Traynor, convaincu du potentiel important de Linda, décide de l’emmener à New York afin qu’elle intègre l’agence de call-girls de la fameuse Xaviera Hollander.   Dans cet objectif, il épouse Linda qui a d’ores et déjà coupé les liens avec sa famille et qui ainsi appartient désormais totalement à son mari. A New York, la rencontre avec la « Madame Claude » yankee se révèle infructueuse, Xaviera ne goûtant guère les charmes de la jeune Linda. Dépités, Chuck et sa femme se tournent vers le cinéma porno clandestin, alors en plein essor. Nous sommes en 1969 et Linda qui vient d’avoir vingt ans va tourner en moins de deux ans une petite dizaine de ces courts-métrages appelés « loops » (boucles), qui se révèlent être parfois très hard (l’un d’eux met ainsi en scène Linda avec un chien…). C’est dans ce contexte que Linda va rencontrer un réalisateur nommé Gerard Damiano et marcher vers son destin exceptionnel…   En effet, Damiano remarque dans un « loops » la jeune Linda et impressionnée par sa prestation, décide de la contacter pour tenir le premier rôle d’un « vrai film » pornographique. Linda et son « agent » Chuck Traynor acceptent la proposition de Damiano et repartent en Floride pour une semain afin d’y tourner Deep Throat (Gorge profonde), premier long métrage de l’histoire du X.   Le reste appartient désormais à la légende. Deep Throat rencontrera un succès inégalé à ce jour, engrangeant 600 millions de dollars de recettes en salle et Linda Boreman, devenue Lovelace, deviendra une superstar en un seul film. Par la suite, Linda tentera en vain de se diriger vers le cinéma traditionnel et le théâtre. Abattue par ses échecs successifs, elle divorcera de Traynor avant de rallier des ligues de vertu et de renier totalement son passé, avec une extraordinaire violence.   Linda écrira quatre ouvrages au cours de sa vie et épousera en 1981 un simple réparateur de téléphones nommé Marchiano, qui lui donnera deux enfants. Linda trouvera la mort à Denver, dans un accident de voiture, le 22 avril 2002 à l’âge de 53 ans.

Caractéristiques

  • Début dans le X 1969
  • Lieu de NaissanceNew York, Etats-Unis
  • Date deNaissance10 janvier 1949
  • NationalitéAméricaine